mercredi, 21 décembre 2016

Leuze-en-Hainaut : Conseil communal le 20 décembre 2016 : Leuzois, à vos poches !

La séance du Conseil communal de ce 20 décembre 2016 est terminée.  Pour mémoire, l'ordre du jour est le suivant : lien.

Le 1er point était l'installation de Mme Cathy Soudant en remplacement de M. Jean-Pol Renard, décédé.

Le point 7 était le rapport annuel.  Je félicite les services qui ont tenu compte de nos remarques émises lors des 3 années antérieures.

Pour les points du budget du CPAS, nous nous abstenons, en cohérence avec les représentants du PS à ce Conseil.

Pour le budget de la RCA, nous nous abstenons parce que le budget comprend trop de failles, malgré une meilleure présentation que l'année précédente.

_______________________________________

Pour le point 19, Le budget communal 2017, c'est pis !

Dans les recettes, nous constatons une augmentation de 40 % de l’Additionnel Impôt des personnes physiques, passant de 2 915 000 € à 4 088 000 €. Les chiffres sont là !

Egalement , le passage de 1425 € à 27 500 € pour les amendes administratives ! Le montant est multiplié par 29 !

Les Leuzois apprécieront !  "Leuzois, à vos poches !"

D’un autre côté, au niveau des coûts, nous constatons aucune augmentation du staff d’ouvriers pour l’entretien des espaces publics, alors que la ville applique le zéro phyto (démarche que nous approuvons). Et le tout sans formation adaptée du personnel ou presque, aussi bien pour les employés chargés de choisir les machines adaptées que pour les travailleurs de terrain. Pas étonnant que Leuze soit une ville mal entretenue.

Au contraire, nous constatons une diminution du poste personnel du poste Désinfection / nettoyage / immondices.

Rien n’est prévu pour améliorer l’entretien des espaces publics, des cimetières. « Il faudra compter sur les forces vives existantes « . Les Leuzois apprécieront, tout comme les travailleurs de la ville.

Pour les investissements (extraordinaire), une série de postes sont listés, essentiellement financés sur les réserves extraordinaires des années antérieures. Des dossiers mis en place lors de la mandature précédente comme le site Motte – Leuzarena ont fait l’objet d’importantes subsides régionaux.

Mais quid des nouveaux prélèvements ? Les bâtiments du culte ? Le matériel pour le zéro phyto ?, le mobilier pour la bibliothèque ou les écoles ? Les cimetières ? La signalisation ? Les bâtiments de la rue d’Ath ? Où sont les demandes de ces subsides ?

Après un avancement extrêmement lent, nous apprenons en séance que le dossier de l’école de Vieux-Leuze avançai subitement. Tant mieux. Il était temps !

La maison de village de Chapelle-à-Oie – Tourpes – Blicquy n’en est encore qu’à l’étude.

Le pavillon du Coron est fermé depuis début 2013, le début de cette mandature, et aucun travaux ne s’y fait pour le remettre à disposition du public. « Le dossier avance ».

Les investissements par emprunt propres ne peuvent dépasser 180 € par habitant et pas an. Si on n’a pas atteint ce montant les années antérieures, on peut cumuler sur 4 ans. A Leuze-en-Hainaut, on prévoit 407 € par habitant, c’est dire que ces seuils ont été loin d’être atteint lors des années antérieures.

_____________________________

Pour le point 20, le Collège vient maintenant avec toute une série de dossiers de désaffectation de sépultures avec un retard de 4 ans !  Oui, de 4 ans !  Incroyable. Plusieurs de sépultures pour lesquelles les avis et les informations avaient été apposées en 2010 et en 2011 dans trois de nos cimetières sont mise en approbation au Conseil ce 20 décembre 2016.  Alors que le Décret funérailles recommande d'attendre 2 époques de Toussaint environ pour que les amis et la famille éloignée puisse constater les affichages.  Dans tous les cimetières de l'entité, ce travail avait été fourni lors de la mandature précédente.  Je le sais d'autant mieux que j'étais l'échevin ayant cette attribution à l'époque.  Alors, sont les interpellations vives du Conseil de novembre ou la publication des faits dans la revue communale qui réveille le Collège ? C'est tout simplement ahurissant.

Point 32, le groupe PS, en logique avec la position prise en AG, s'oppose au projet d'usine à gaz méthane d'IDETA à Leuze. En conséquence il s'oppose au projet de budget d'Ideta et a son plan stratégique. Le projet est à nouveau remis en question et l'enquête publique devra être recommencée.  La suite au prochain épisode.

Dans les divers, nous réclamons le pv de la séance commune ville cpas demandé lors de la séance précédente.

Un point supplémentaire a été ajouté à propos de la zone Bon Air nouvelle.  Après discussion et échanges, tous les conseillers approuvent le projet de Zone adaptée, sauf une échevine qui s'y oppose.

Pour tous les autres points, unanimité.

 

 

00:44 Écrit par Christian Ducattillon dans Opinion, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.