mercredi, 12 avril 2017

Et je serai toujours avec toi (Armel Job)

Dans un petit village ardennais, en 1995, un conducteur en panne de véhicule demande du secours à la maison proche.

Le visiteur sera invité à rester, une ou deux nuit d'abord, en permanence ensuite.  Il trouve un emploi dans une pépinière de sapins de Noël, pour quelques semaines.

Nous entrons dans l'intimité de ces hôtes et du visiteur. Mais, nous ne savons pas tout, bien sûr.  Il y a les dits et les non-dits.

Et puis voila qu'un crime est perpétré à proximité de la pépinière.  Les enquêteurs interrogent les témoins ou acteurs potentiels.  Des pans entiers de confidentialité deviennent publics.  Les tensions entre les membres de la maisonnée s'enflamment.

Chacun se forge une opinion, mais est-ce la bonne ?

Le thème général du roman est repris depuis plusieurs fois déjà dans les romans précédents de cet auteur : "tu ne jugeras point".

La fin du roman nous emmène une vingtaine d'années plus tard.  Deux courriers échangés récemment nous redonnent espoir sur la vie.  Même après la mort ou la disparition de proches, un demain de gaieté et d'amour reste possible.

SUPER-TRES-BEAU roman !

 

Capture.JPG

17:30 Écrit par Christian Ducattillon dans Culture, J'ai lu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.