lundi, 17 juillet 2017

La vieille qui voulait tuer le bon dieu (Nadine Monfils)

Oufti, il faut s'accrocher !

Dans ce roman très fantaisiste, les noms d'oiseaux plus ou moins belgisés construisent des phrases au sens improbable. 

Mais on sourit, on rit pas mal. 

A lire pour rire.

Capture.JPG

Cet ouvrage et deux autres qui apparaitront bientôt sur ce blog étaient tous trois en attente.  Lorsque vous aurez les titres et auteurs des deux autres livres, vous aurez certainement un moment de recul.

 

19:55 Écrit par Christian Ducattillon dans Culture, J'ai lu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.