jeudi, 27 juillet 2017

Dieu, les affaires et nous (Jean d'Ormesson)

La préface de Jacques Julliard est indispensable pour bien cadrer les tenants et aboutissants de cet ouvrage.  L'auteur a repris une série de textes parus dans Le Figaro entre 1981 et 2014.

En balayant aussi large, il est logique de passer des présidents François Mitterrand à Nicolas Sarkozy.  Les prises de position des textes vont bien au delà de la politique française.  Le regard sur le monde tel que nous pouvons le voir est vif.

Oh, bien sûr, c'est un regard d'un homme de droite.  Mais il sait aussi regarder à gauche et souligner l'importance de l'humain.

Nous ne sommes pas du tout obligés d'adhérer aux idées émises par Jean d'Ormesson.  Mais connaître son avis peut être intéressant aussi pour étayer le nôtre.

Intéressant à lire. Posément.

Capture.JPG

19:34 Écrit par Christian Ducattillon dans J'ai lu, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.