dimanche, 29 octobre 2017

Concerto à la mémoire d'un ange (Eric-Emmanuel Schmitt)

L'empoisonneuse, le retour, concerto à la mémoire d'un ange et un amour à l'Elysée sont quatre nouvelles très différentes et qui ont pourtant un lien entre elles.

L'ensemble se lit très aisément et nous captive dès la première page pour ne plus nous lâcher.

Ce n'est pas nouveau (2010), mais pour moi ce fut la première lecture.  Une voix me dit qu'il ne faudra pas longtemps avant que je relise au moins une seconde fois.

Capture.JPG

20:37 Écrit par Christian Ducattillon dans Culture, J'ai lu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.