mardi, 15 mai 2018

Leuze-en-Hainaut : Conseil communal le 15 mai 2018

Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas l''ordre du jour de cette séance du Conseil communal tenue ce jour sur le site de la ville.  Il n'y est pas.

Parlons plutôt de ce qui s'est passé en cette séance.  D'abord, les félicitations unanimes de Monsieur J-M Spriet qui a reçu le titre et l'insigne d'honneur d'or de lauréat du travail.

Le Conseil communal s'oppose au point 7 de l'ordre du jour de l'Imstam qui consiste au retrait de la ville de Brugelette.  Nous souhaitons que cette ville reste des nôtres.

Un cahier spécial de charge pour un auteur de projet d'un Plan communal de mobilité  a été approuvé.  Nous verrons ensuite comment seront traitées les promesses non tenue (voir plus bas).

La somme des bonis des comptes dépasse les 60 000  euros.  De quoi donner un peu de baume aux finances communales lors de la prochaine modification budgétaire ?  A voir.

Un cahier de charge de réhabilitation du centre de Gallaix est enfin soumis à délibération.  Rappelons que c'est dossier lancé lors de la mandature précédente, il a fallut 5 ans et demi pour le voir remonter à la surface.  Nous insistons pour qu'il soit traité comme prévu au départ, c'est à dire en tenant compte aussi des écoulement des eaux pluviales de l'église côté cimetière et de l'entrée de celui-ci.

Monsieur Baptiste Leroy s'est exprimé à propos de l'écoulement accidentel de mazout dans le Rieu de chapelle-à-Oie il y a quelques semaines et de la façon dont le dossier a été géré par la Ville.   La réponse qui lui a été donnée nous laisse rêveurs et surtout inquiets.

Dans les questions nous nous exprimons sur :

1. Le site de la ville (oui, le nouveau site !) qui n'était pas en ordre du tout, voir plus bas sur ce blog.  En outre, les adresses électroniques d'agents du CPAS sont erronées ce qui conduit à des non-réponses à des personnes dans le besoin : dramatique et inacceptable.  Réponse du bourgmestre : c'est pas le Collège, ce sont les agents.  A bon ?  A quoi sert, alors, le poste d'échevin de l'informatique ?

2. La CCATM ne se réunit plus.  D'autres conseils consultatifs (aînés, jeunes, enfants) ne sont pas ou très peu consultés.  C'est déplorable.  UNE VILLE INTELLIGENTE S'APPUIE SUR L'INTELLIGENCE INDIVIDUELLE ET COLLECTIVE DE TOUS LES USAGERS.  C'est une erreur de négliger ces apports de réflexion.  Réponse du bourgmestre : les agents n'ont pas eu le temps.  Ah bon ?  Mais ils ont le temps d'organiser des inaugurations en grandes pompes !

3. Où en sont les dossiers de la Grand'Place, des pistes cyclables du contournement, quand finiront les travaux de la chaussée de Bruxelles ?  D'autres communes savent faire bouger les dossiers.  Réponse du bourgmestre : c'est pas nous, c'est la région.  Ah bon ?  Pourquoi alors faire du show sur le site de son parti pour la Grand'PLace et avoir organisé un grand show avec le ministres il y a ... 6 ans ?

 

 

 

 

21:40 Écrit par Christian Ducattillon dans Opinion, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Écrire un commentaire