vendredi, 03 juillet 2015

Leuze-en-Hainaut : La tête en friche

Le Centre culturel nous propose le film de Jean Becker La tête en friche.  Cela se passe à l'arrière du Centre culturel, ce 3 juillet à 20h.

En savoir +

00:27 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

jeudi, 12 juin 2014

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-Club : les rayures du zèbre

Le ciné-Club propose un film de Benoît Mariage avec Benoït Poelvoorde, Les rayures du zèbre.  Il sera diffusé le vendredi 20 juin à 20h au cinéma Novelty, rue de Tournai à Leuze.

En savoir +

00:03 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mercredi, 12 mars 2014

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-club : Populaire

Le vendredi 21 mars, à 20h au cinéma Novelty rue de Tournai 59 à Leuze, sera projeté le film 'Populaire', de Régis Roisart.

En savoir +

00:59 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 16 février 2014

Leuze-en-Hainaut : Internet et ses dangers

En partenariat avec le SAAE l'oasis de Leuze, le Centre culturel propose le film 'Trust', avec un débat sur les dangers d'Internet.  Cela se passe au Ciné Novelty, rue de Tournai à Leuze, à 20h le mercredi 19 février.

En savoir +

19:42 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

samedi, 18 janvier 2014

Ernest et Célectine nominé aux Oscars

Ce magnifique dessin animé a déjà été projeté au Ciné-Club de Leuze-en-Hainaut, il en fut question sur ce blog (voir lien).  Il est maintenant nominé aux Oscars.  Bravo aux artistes.  Voir le reportage de TVLux.

18:06 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 22 décembre 2013

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ramdam : Rebelle

Nous connaissons Ramdam, le festival du film qui dérange, à Tournai.  Mais cette séance se passe à Leuze, le 17 janvier à 20h.  A ne pas louper !

Pour en savoir +

00:58 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 06 octobre 2013

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-Club : No et moi

Au ciné-club sera diffusé le vendredi 15 novembre 2013 le film no et moi inspiré du roman présenté déjà sur ce blog.

En savoir + sur le livre

En savoir + sur la séance du ciné-club

00:49 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

lundi, 23 septembre 2013

Leuze-en-Hainaut : spectacle pour tous : Ernest et célestine

Le Centre Culturel propose un spectacle pour tous au cinéma Novelty, rue de Tournai à Leuze : Ernest et Célestine.

En plus, c'est gratuit !

Ce magnifique film a reçu le prix 2013 du meilleur film d'animation !

Cela se passe le mercredi 25 septembre, de 16 à 18h.

En savoir +

La bande annonce

21:02 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 05 mai 2013

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-Club : Des abeilles et des hommes

Le film "Des abeilles et des hommes", de Markus Imhoof, sera projeté en Ciné-Club le vendredi14 juin à 20h, au cinéma Novelti, rue de Tournai 59 à Leuze.

En savoir +

La présentation du film

Le débat sera enrichi de la présence de spécialistes de l'abeille.

00:57 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 09 avril 2013

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-Club : Peau couleur miel

Le vendredi 26 avril à 20h, le Ciné-Club du Centre culturel de leuze-en-Hainaut présentera Peau: couleur miel.  Il y sera question des enfants coréens disséminés dans différents pays du monde depuis la guerre de Corée.

En savoir +

01:09 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

lundi, 14 janvier 2013

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-Club : De rouille et d'os

Il s'agit d'un thème général qui a déjà été travaillé récemment pour le cinéma : un jeune désargenté rencontre un handicapé riche.  Ils s'aident mutuellement à vivre.  Ce sera le 8 février à 20h, au cinéma Novelti, rue de Tournai à leuze-en-Hainaut.

En savoir +

00:18 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

jeudi, 29 novembre 2012

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : The descendants

Ce sera la séance du 14 décembre à 20h.  En savoir +

00:55 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

samedi, 17 novembre 2012

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné club : A perdre la raison (2)

Hier soir, nous assistâmes au ciné-club du Centre culturel de Leuze-en-Hainaut, avec à l'affiche, 'A perdre la raison'

Le film en lui même était propice à la discussion.  Personnellement, j'ai trouvé le sujet bien traité, avec le respect des personnages évoqués par un fin divers récent (même si en théorie le film est une fiction).  Emilie Dequenne a bien progresé dans son art du cinéma, depuis Rosetta (que j'avais modérément apprécié).  Il me semble que le sujet valait la peine d'être traité, mais j'eu préféré que l'auteur patiente encore un peu avant de sortir le film, les blessures des proches étant encore très vives.

Je n'ai pu m'exprimer, l'animatrice ayant jugé, à raison, le débat suffisamment long.  Voici donc mon avis.  Pour le fond, nous voyons Murielle plonger dans une profonde dépression ou plutôt un burn out.  Elle n'arrive plus à prendre du recul pour analyser les événements qui jalonnent sa vie.  Quand elle bascule dans une autre nature, quand elle tombe dans la mélancolie délirante de sa profonde dépression, quand elle trouve le courage de ses actes, elle les exécute.  Dans son ccontexte, son raisonnement est irrationnel.  Nous sommes dans l'incapacité de le juger.  'Pourtant la Justice a dû se pencher sur le cas réèl qu'évoque ce film. Cela donne une vérité judiciaire, pas nécessairement la vérité.  Pour la forme, le film est bon.  Le son du début est moins audible, je pense que c'est volontaire pour exprimer la brume que envahit l'esprit des protagonistes à ce moment.

Ce fut un bon Ciné-club.  Le film récent, un sujet qui a marqué les gens, avait attiré un peu plus de monde que la moyenne des participations.  A côté des visages habituels, certains moins réguliers étaient là, mais aussi des visages neufs.  "Mon petit doigt me dit" que certains d'entre eux se sentent "soudainement" une attirance pour la Culture.

______________________________________________

L'émission Devoir d'enquête concernant l'affaire véritable

03:18 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mercredi, 17 octobre 2012

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné club : A perdre la raison

Le film qui sera projeté en Ciné-Club le 16 novembre prochain a reçu un prix au Festival de Cannes de cette année.  Il ne laissera pas les spectateurs indifferents. 

Fallait-il réaliser un tel film? Le débat fut ouvert au moment où commença sa promotion.

Peut-être nous aidera t-il à comprendre la situation qu'a vecue une famille frapprée récemment par un drame et dont le vécu fut rendu public lors des débats de la procédure judiciaire. 

Le débat risque bien d'être empli d'émotions.

En savoir +

00:19 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 04 septembre 2012

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné-famille : A pas de loup

Le mercredi 26 septembre à 14h30, au cinéma Novelty, rue de Tournai, sera projeté le film A pas de loup.

En savoir + et bande annonce.

00:22 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 21 août 2012

Leuze-en-Hainaut : Ciné-club : Le prénom

Ce vendredi 21 septembre à 20h, le Ciné-club du Centre culturel de Leuze-en-Hainaut propose le film "Le prénom", de Alexandre de la Patelière et Matthieu Delaporte.  Au cinéma Novelty, rue de Tournai.

La bande annonce

En savoir +

00:17 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

samedi, 19 mai 2012

Leuze-en-Hainaut : Leuze-en-Culture : Ciné club :

Benda Bilili est un film basé sur le rêve Ricky qui devient réalité.  Le tout se passe à Kinshasa.  Ce sera le vendredi 1er juin à 20h, au cinéma Novelti, rue de Tournai à Leuze-en-Hainaut.

En savoir +

06:19 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

lundi, 30 avril 2012

Leuze-en-Hainaut : Ciné-Club : Les intouchables : 04 mai 2012

Plusieurs amis m'en parlent depuis plus d'un mois : vivement la séance du Ciné-Club du Centre Culturel pour voir le film Les Intouchables ! : "je n'ai pas pu allé le voir à ...".

Et voila, ce sera le vendredi 4 mai, à 20h, au cinéma Novelti, rue de Tournai à Leuze.

En savoir +

02:28 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

lundi, 16 janvier 2012

Leuze-en-culture : ciné-club : small is beautifull : le film

Le film Small is Beautifull programmé le 13 janvier n'a été projeté que quelques minutes suite à un problème technique.  Les organisateurs et présentateurs ont décidé de projeter à la place un reportage sur le Guatemala.  Le débat qui suivit a été maintenu, avec ensuite d'une dégustation de produits régionaux.  C'est là que les échanges eurent vraiment lieu entre les participants.

Un problème technique comme celui de vendredi soir est malheureusement toujours possible. Les présentateurs et organisateurs ont pris la solution qui leur semblait la meilleure sur le coup.  Je respecte ce choix et ne le leur reprocherai certainement pas. 

Dans le boulot d'échevin, je sais trop bien combien nous sommes souvent amenés à se charger de responsabilités pour lesquelles nous n'avons que bien peu de prise.

Pour ceux qui le souhaite, il est possible de voir le film en plusieurs parties, par les liens ci-dessous.

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Partie 5

Partie 6

05:25 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 15 janvier 2012

Leuze-en-culture : ciné-club : les géants

Un film bien belge : Les géants de Bouli Lanners.

Lien vers le site du film.

Ce sera le 3 février à 20h, au cinéma Novelti, rue de Tournai 59

05:32 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | |

dimanche, 25 décembre 2011

Leuze-en-culture : ciné-club : small is beautifull

Ce film a déjà fait le tour de pas mal de ville de Belgique.  cette fois, il passera au ciné-club de Leuze-en-Hainaut.  Si vous ne l'avez pas encore vu, n'hésitez-plus, venez le 13 janvier à 19h au cinéma Novelti (rue de Tournai 59 à Leuze).

En savoir +

Le débat sera spécialement animé avec différents intervenants représentant des associations paysannes ou associations de sensiblisation à l'environnement et à l'intégration sociale.

Il y aura aussi des dégustations de produits locaux.

06:33 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

jeudi, 01 décembre 2011

Leuze-en-Culture : ciné-club : la chanteuse de tango

Le film part du cas d'une artiste devant laquelle s'ouvre une carrière brillante, mais qu'un fait sentimental anéanti.  Comment rebondir, comment réagir, comment s'adapter à une profonde déception sentimentale.

En savoir +

05:36 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 22 novembre 2011

Un homme qui crie

Avec la guerre civile en permanence, comment construire sans crainte que tout soit démoli demain, en un seul jour parfois.  C’est une situation que nous avons bien connue chez nous, dans les périodes troublées de notre histoire.  C’est dans cette ambiance de guerre permanente que se situe le film « Un homme qui crie » du ciné-club de ce 18 novembre 2011 au Centre Culturel de Leuze-en-Hainaut.  

La famille d’Adam vit au Tchad, dans une ambiance relativement sereine, Adam est maître-nageur de la piscine d’un hôtel et gagne bien sa vie.  Il n’est pas n’importe quel maître-nageur, puisque qu’il fut champion de natation et sa réputation est immense dans le pays. 

Alors que tout semble aller, bien, voila qu’un élément essentiel le fait basculer : Adam perd son emploi, remplacé par son fils.  Comment accepter de ne plus être reconnu pour ce qu’il  fut ?  Il n’en voit pas la possibilité et se retrouve à pousser à l’engagement de son fils à l’armée.  A la fois, c’est le sort qu’attend nombre de garçons dans un pays en guerre, mais aussi une façon de libérer la place qu’il occupait.  Quel déchirement pour cet homme, papa aimant et aussi homme dévalorisé par la perte récente de son emploi. 

Le fils mourra de ses blessures de guerre alors que son père essaye de la ramener à la maison.

Ce film nous plonge dans la guerre en Afrique dans le contexte de la situation économique difficile et la difficulté pour un citoyen de revenir à une vie normale après la perte de son emploi.  Il nous plonge aussi dans le drame d’une famille qui perd un des siens, un fils, qui plus est comme conséquence d’une action menée par un des parents. 

 

Ce film a été abondamment récompensé au festival de Cannes, on peut le comprendre.

04:41 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 15 novembre 2011

Leuze-en-Culture : ciné-club : L'homme qui crie

Le 18 novembre à 20h, le Ciné-Club du Centre Culturel présente le film de Mahamat Saleh Haroun, L'homme qui crie.

Le Tchad de nos jours. Adam, la soixantaine, ancien champion de natation est maitre nageur de la piscine d’un hôtel de luxe à N’Djamena. Lors du rachat de l’hôtel par des repreneurs chinois, il doit laisser la place à son fils Abdel. Il vit très mal cette situation qu’il considère comme une déchéance sociale. Le pays est en proie à la guerre civile et les rebelles armés menacent le pouvoir. Le gouvernement, en réaction, fait appel à la population pour un « effort de guerre » exigeant d’eux argent ou enfant en âge de combattre les assaillants. Adam est ainsi harcelé par son Chef de Quartier pour sa contribution. Mais Adam n’a pas d’argent, il n’a que son fils.

Pour en savoir +

 

05:24 Écrit par Christian Ducattillon dans Actualité, Ciné-Club, Culture, Information | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 06 septembre 2011

Leuze-en-Culture : ciné-club : Le gamin au vélo

Le vendredi 16 septembre, à20h, au cinéma Novelty, rue de Tournai à Leuze, le Ciné-Club présentera le film Le Gamin au vélo.

Ce film des frères Dardennes a remporté le grand prix du jury du festival de Cannes 2011.

En savoir +

 

05:22 Écrit par Christian Ducattillon dans Actualité, Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mardi, 05 avril 2011

Leuze-en-Culture : Ciné-club : Des hommes et des dieux

Le vendredi 15 avril à 20h, le Ciné-club du Centre Culturel de Leuze-en-Hainaut propose le film Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois.

En savoir +

Ce film s'inspire de faits réels.  En 1996, 7 moines trappistes du monastère de Tibhirine, dans les montagnes algériennes, sont enlevés et séquestrés pendant deux mois. On découvre leurs têtes quelques jours après l'annonce de leur décapitation.  Plusieurs hypothèses sont évoquées pour expliquer leur mort.

Ce film fut largement primé au Festival de Cannes.


                             

02:22 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

mercredi, 16 mars 2011

Leuze-en-Culture : ciné-club : Illegal

Le vendredi 18 mars à 20h, le Ciné-club du Centre culturele de Leuze-en-Hainaut propose un film sur les clandestins sur le territoire européen ou belge.

Pour en savoir + sur cette séance de Ciné-club.

Pour en savoir + sur ce film.

01:10 Écrit par Christian Ducattillon dans Ciné-Club, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

samedi, 12 février 2011

Leuze-en-Hainaut : groupe d'achat solidaire

A l'issue de la projection du film de Coline Serreau de vendredi 11, (donc entre 23h30 hier et 7h30 ce matin !  Apparemment vous êtes nombreux a souffrir d'insomnies) j'ai déjà été contacté par plusieurs personnes souhaitant s'inscrire pour créer un groupe d'achat solidaire à Leuze-en-Hainaut.  Parmi elles, des producteurs, des consommateurs.

La création d'un tel groupe n'entre pas directement dans les missions du Centre culturel ni de mon échevinat.  Cependant, c'est très volontiers que je mettrais toutes ces personnes en contact pour qu'elles puissent se rencontrer, s'organiser.

Pour les demandes, cliquez ici.

Leuze-en-Culture : ciné-club : Solutions locales pour un désordre global (2)

Le Ciné-club du Centre Culturel présentait ce vendredi soir le film de Coline Serreau, Solutions locales pour un désordre global.  Ce fut l'occasion d'un échange d'idées encore plus intense que d'habitude, sous la modération de Katheline Toumpsin, Animatrice.  Mais en intermède, l'équipe du Centre culturel m'avait fait le plaisir de me donner l'occasion de m'exprimer à l'issue de la projection et avant que le débat ne commence.  Voici ce que le film m'a inspiré (ce sont des notes prises au vol lors de la projection, sous l'éclairage d'une petite lampe de poche).

Le film reprend une longue série de témoignages, tous aussi intéressants les uns que les autres.  De ces focus sur le thème du désordre global, le film propose aussi des solutions, ce qui le distingue d'autres oeuvres sur le thème.  Je classe ces focus en plusieurs axes.

Histoire et société

  • Les relations entre la société et la paysannerie, surtout dans le dernier demi-siècle, sont aussi les relations de notre société en général.  Nous devons distinguer la situation sociale des paysans des pays pauvres et celle des paysans de nos contrées qui font partie de la "classe moyenne".
  • Les relations entre l'agriculture et l'industrie entrent dans un concept de filière de production-transformation-distribution-consommation.
  • La révolution verte est décrite par plusieurs personnalités vues dans le film comme une révolution financière ("le vert est la couleur du dollar").
  • La pénurie alimentaire serait latente, vu le faible nombre de jours de sécurité dans notre civilisation européenne.
  • La production d'agro-carburants (1) dévore de grands espaces de production agricole, limitant d'autant les potentialités de productions alimentaires.
  • L'éxode rural est massif, aussi bien au Sud qu'au Nord, même si les causes y sont différentes.
  • Le film semble avancer que l'agriculture allait beaucoup mieux cinquante annnées plus tôt. (2)

Nord - Sud

  • Le film nous montre l'important appauvrissement de pays du tiers monde et laisse entrevoir l'importance cruciale des femmes dans la recherche de  solutions locales.
  • Le film ne s'y étend pas, mais cette vision de la pauvreté m'évoque la problématique des migrations vers les zones péri-urbaines et l'accumulation de la sordide misère qui peut y régner.
  • Le Mouvement des Sans Terres est présenté efficacement dans le film.
  • Ne comparons qu'avec réserves le paysan pauvre du Sud et le paysan de chez nous.

Evolution

  • Chaque minute, une ferme arrête en Europe. (3)

La vie des sols et l'agriculture

  • L'érosion est un des grands défis pour les prochaines années.
  • La porosité des sols peut être anéantie par les tassements du sol par de trop lourds engins mécaniques.
  • Le labour est dénoncé par M et Mme Bourguignon comme une cause importante de mortalité de la vie du sol. (4)
  • La gleyification des sols peut être due à l'enfouissement de grandes quantités de matières organiques.
  • Le BRF (bois raméal fragmenté) permet un apport important de matières organiques riches en carbone.
  • La culture sous couverts permet la protection des sols contre les érosions, et bien d'autres choses encore.
  • Le mouvement Kokopelli est présenté sous ses meilleurs atouts. (5)
  • Les semences sont contrôlées largement de grandes multinationales, par les hybrides F1 et les OGM. (6)

Des caricatures

  • Le film présente quelques caricatures, comme l'égalité entre une agriculture chimique et les emprunts.
  • Les ogm produisent des plantes à pesticides.

Des solutions :le film propose surtout des pistes de solutions ou en inspire d'autres.  les voici en "vrac".

  • Des liens étroits entre les producteurs et les consommateurs apportent énormément à ces deux maillons de la filière.
  • Il faut produire où on consomme pour limiter les pertes énergétiques au transport.
  • Consommons des légumes de saison : pas de chicons en été et de tomates à Noël chez nous !
  • Il faut réduire la charge polluante par habitant. (6)
  • La mondialisation en cours rend les forts plus forts et les faibles plus faibles.

 

(1) Dans le film, plusieurs personnalités parlent de bio-carburant, je préfère utiliser le vocable agro-carburant, réservant le préfixe Bio aux productions issues d'une filière respectant le cahier de charge Bio.

(2) Je ne partage pas du tout ce point de vue parce que l'agriculture n'allait pas bien du tout à cette époque.

(3) En Hainaut, depuis 30 ans, une ferme arrête tous les jours.

(4) En toute modestie, je ne partage pas du tout ce point de vue de ces deux experts.  C'est le manque de restitutions organiques aux sols qui est la première cause de l'appauvrissement de la vie dans le sol ainsi que les tassements par les passages d'engins lourds et non le labour, technique ancestrale de contrôle de l'enherbement.

(5) Je trouve que les semences commandées aux membres de ce mouvement sont chères pour un petit maraîcher (frais d'emballage et d'envoi).

(6) J'ai trouve que le film amène une confusion entre ces deux techniques issues du génie génétique.

(6) A défaut de modération drastique, l'umanité court à sa perte.  L'effet "choucroute" à craindre est le même que celui des bactéries lactiques qui produisent de l'acide lactique dans leur milieu au point de rendre celui-ci hostile à tout développement vivant y compris à ces bactéries elles-même.  L'acide lactique est un "déchet" rejeté dans le milieu par ces bactéries.

______________________________________________

Le débat qui a suivi a permis à de nombreux participants d'exprimer leur vision sur le thème du film, le fruit de leurs réflexions ou de leur expérience.  Bien sûr, les idées sont parfois différentes ou contradictoires, mais l'essentiel est de les avoir partagées dans le respect et la convivialité (il n'en a pas fallu beaucoup pour que cela dérape).  Chacun, avec sa vision, sa vérité, a pu apporter un éclairage complémentaire sur cet important thème large et complexe de l'avenir de l'agriculture, de la société. 

C'est cela aussi un ciné-club.

 

01:13 Écrit par Christian Ducattillon dans Agronomie, Autres, Ciné-Club, Culture, Opinion | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | |

samedi, 05 février 2011

Leuze-en-Culture : ciné-club : Solutions locales pour un désordre global

Dans le cadre du ciné-club, le Centre culturel de Leuze-en-Hainaut présente, le vendredi 11 février à 20h au Cinéma Novelty (59 rue de Tournai), le film de Coline Serreau "Solutions locales pour un désordre global".

Film réalisé par Coline Serreau

Avec le soutien de Hainaut Cinéma du RACC et de la DGAC

En savoir +

Lire la suite

01:07 Écrit par Christian Ducattillon dans Actualité, Agronomie, Ciné-Club, Culture, Information | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |